20 novembre 2017 ~ Commentaires fermés

Ecrivain de combat

Se trouver, subitement,  dans l’habit d’un écrivain de combat, ce n’est ni simple, ni flatteur. Ce n’est pas un choix non plus ! Ce sont les évènements qui imposent cet état.

L’écrivain est un témoin de son époque, un homme ou une femme de lettres de son époque qui, par sa vision du monde, par ses observations, grâce à son imagination nous fait découvrir, voyager, rêver, nous informe, nous sensibilise… et dans ce rôle, l’écrivain remplit une des principales fonctions du journaliste, avec la perspective de transmettre davantage à la postérité.

L’écrivain de combat, lui ou elle, n’est pas là pour faire rêver, distraire ou simplement  informer… il a rendez-vous avec les évènements, dans leur violence et leur totale nudité et il doit les révéler et,  le cas échéant,  les affronter. Les conséquences, ce n’est pas son affaire. L’écrivain de combat est un intermédiaire, sa seule et unique mission est  de montrer et de combattre l’absurde et les absurdités humaines. Il se contente d’être patient, puis fidèle au rendez-vous. Dans l’absolu, tout ce qu’il a fait avant, tout ce qu’il fera après son livre majeur, cela compte peu ou pas du tout !

Accomplir son devoir, accomplir sa mission, ensuite, aux contemporains d’agir et de réagir ; à la postérité ‘d’abroger’ les absurdités et les aberrations passées et de faire progresser l’Humanité.

Seul écueil : ne pas se tromper de date !

***

mmz- lundi 20 novembre 2017 vers 22h.

Les Commentaires sont fermés.

Il mondo della poesia |
Allusions infimes |
LaPage2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog d'une pythagoricienne
| mes petites idées
| Blog de Aymane Hafit ...