28 juillet 2017 ~ Commentaires fermés

‘ Si c’est pour être le roi des fourmis… ‘

‘ Si c’est pour être le roi des fourmis, c’est pas la peine ! ‘  Cela pourrait constituer le titre d’un livre. La phrase est délicieuse, venue de loin, avec cette force de l’image, la finesse de la vraie métaphore.

Peut-on devenir  le roi des fourmis ? Pas certain car les fourmis, tout comme les abeilles, elles ont une reine. Convaincre la régnante de partager son pouvoir, puis obtenir l’adhésion de toutes les ouvrières, franchement, pas si simple…

La richesse, ce sont les humains, souvent. Des rencontres improbables, des personnalités atypiques, des gens inclassables tenant des discours presque irréels et donnant l’impression de débarquer d’une autre planète. Le plus surprenant est que leurs propos ‘tiennent la route’ .

Cette image d’insectes continue à me faire sourire. Je la partage ici, considérant que le format Facebook n’est pas idéal pour un texte dépassant quatre ou cinq lignes.  Pour ‘ça’ , rien ne vaut le blog.

J’en reparlerai de cette sympathique rencontre.

***

Le 27/7/2017  vers 1h.

Les Commentaires sont fermés.

Il mondo della poesia |
Allusions infimes |
LaPage2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog d'une pythagoricienne
| mes petites idées
| Blog de Aymane Hafit ...